18 décembre 2015

Astral Aeon - Allegories of Light

Astral Aeon

Genre : Melodic Black metal
Pays : Grèce
Année de sortie : 2008
Extrait à écouter

Astral Aeon est un groupe grec qui a sorti deux démos avant de dévoiler son premier album, Allegories of Light, en 2008. Le black metal qui nous est proposé ici s’inscrit plutôt dans la veine mélodique, de nombreuses envolées de guitare en témoignent, notamment sur le final de The Great Beyond et Nocturnal Cult. Certains passages sont également rehaussés d’orchestrations, comme l’introduction de Lunar Doctrine, ainsi que de chœurs féminins et masculins. Astral Aeon a bien assimilé le style symphonique, ses apparitions donnent quelque chose de majestueux et non kitsch ou pompeux comme l’on pourrait le craindre. La musique est riche et combine beaucoup d’éléments issus des divers sous-genres du black metal, cependant le groupe réussit à garder une unité au fil de l’album. Une certaine noblesse émane des titres présentés ici et l’ensemble est agencé avec bon goût. Allegories of Light est en tout cas un très bon album. Abouti et inspiré, il mérite une écoute attentive et certainement un peu plus de reconnaissance. 

Posté par Neblig à 19:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


Nocternity - Onyx

Nocternity

Genre : Epic Black metal
Pays : Grèce 
Année de sortie : 2003
Extrait à écouter

Nocternity est un groupe grec fondé en 1996. Onyx, sorti en 2003, est le deuxième album de la formation après En OriaLa première piste, The Song of Hammers, démarre dans un mid-tempo et fait office d'introduction. Elle révèle la passion de Nocternity pour les ambiances guerrières ainsi que pour les légendes et les anciens mythes. Dès le deuxième titre, un black metal atmosphérique de haute volée nous est délivré. Les lignes de guitares ont su trouver l’équilibre entre violence et profondeur dramatique, les mélodies sont nobles mais aussi terriblement efficaces. En réalité, le mot épique semble avoir été inventé pour cet album tant il transpire de cette rage et de cet élan belliqueux, comme en témoigne le superbe final de Secreta AyraLe groupe nous gratifie de nombreux changements de rythme et lorsque la guitare s’adoucit, c’est le calme qui annonce la tempête. La batterie ressemble alors à une horde de chevaux au galop. Onyx est incontestablement un album emprunt de noirceur et le clavier participe à la construction de ce monde ténébreux. Il n’est pourtant pas omniprésent et s’invite généralement en début et fin de morceaux, mais cela suffit à les envelopper de brume. La production est également parfaite, le son, très naturel, semble s’amplifier comme s’il résonnait dans un temple oublié. Onyx dégage quelque chose d’unique et constitue pour moi l’un des albums les plus marquants dans le genre du black metal atmosphérique.

Posté par Neblig à 17:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,